Revenir aux sessions
Rencontres Retail

16ème session - 4 février 2014 | « Comment améliorer la rentabilité de son réseau par la prévention des pertes ? »

Les intervenants

Les marques

  • American Vintage
  • Arche
  • Berenice
  • Chanel Mode
  • Etam
  • Hermès
  • Kusmi Tea
  • L'occitane
  • Lancel
  • Louis Vuitton
  • Maison du Monde
  • Merci
  • Nespresso
  • Stanley Security Solution
  • Tech Airport
  • The Swatch Group France
  • Travelex

Résumé de l'évènement

Benoit Robet, directeur de la société Loss Prévention, avec qui Retail Management Services a développé un partenariat et Axelle Paitre, consultante en charge de la formation pour la prévention des pertes au sein de Retail Management Services nous ont présenté leur vision de la lutte contre la démarque inconnue.

On distingue trois sources de démarque inconnue :

- La démarque inconnue externe
- La démarque inconnue interne
- La démarque inconnue administrative

Lutter et prévenir la démarque inconnue en pensant qu’il n’y a qu’une seule solution, en ne traitant qu’une seule des sources, est inefficace ; il est important de gérer les trois sources pour obtenir des résultats.
La démarque inconnue est la traduction de disfonctionnements existants en boutique.
Il faut chercher en profondeur les raisons de cette démarque en se questionnant sur les process existants, par exemple :

- Sur l’externe, par la présence des équipes de vente sur le terrain et la capacité de prise en charge de chaque client.
- Sur l’interne, par les process existants d’accès aux caisses ou au stock.
- Sur l’administratif, par la formation du personnel aux outils informatiques de gestion du flux.

La démarque inconnue de source externe
Il s’agit du vol à l’étalage. Une des clés de la prévention pour cette source de perte est la présence des vendeurs sur le terrain.
Il existe une corrélation directe entre la présence du vendeur sur la surface de vente et sa prise charge client avec le taux de démarque inconnue. Plus il y a une présence vendeur sur la surface, plus la prise en charge client est élevée moins il y a de vol à l’étalage.

La démarque inconnue d’origine interne
Charlotte Amar, directrice de la prévention des pertes chez Abercrombie, a attiré notre attention sur l’efficacité des résultats par la présence managériales à travers la vigilance à avoir sur les habitudes des équipes de vente.
50% de cette démarque est générée en caisse. En réponse à cela il existe aujourd’hui des logiciels d’analyse des transactions qui permettent de déceler les anomalies.

La démarque inconnue administrative
Yves Curtat, fondateur de Retail Reload nous a transporté dans un monde d’innovation, où tous ceux qui ont déjà fait au moins une fois un inventaire rêveraient de vivre.

Basée sur la RFID, cette solution simple et conviviale permet un comptage rapide des pièces pour la réception de marchandise, l’inventaire, l’encaissement et est également un antivol. Son utilisation est impressionnante tant elle demande peu de manipulation et de contrainte en boutique.

Les témoignages apportés durant la soirée, insistaient sur les points suivants pour la prévention des pertes :
-  la mise en place d’inventaires tournants,
-  des process clairs sur la gestion de la caisse, avec par exemple, la paramétrage des caisses rendant impossible les tickets nuls,
-  autour de la gestion de l’équipe de vente, d’agir régulièrement sur les plannings pour ne pas laisser s’instaurer des habitudes qui ouvriraient des opportunités.

Retail Management Services a développé une nouvelle formation qui aborde trois aspects de la démarque inconnue et se déroule sur une journée.

A bientôt pour de nouvelles Rencontres Retail, pour échanger sur un nouveau sujet.

Résumé de l'évènement

Date

  • 14/02/2014

Lieu

  • 116 rue de Turenne, 75003 Paris

Partager l'évènement

Share on Facebook Share on Twitter Share via email Share on LinkedIn