Revenir aux sessions
Enquêtes retail RMS

Enquête RMS sur les avancées du retail pendant le 2e confinement - décembre 2020

Résumé de l'évènement

Comment ce deuxième confinement a t-il affecté les équipes retail ?

RMS a interrogé les acteurs du retail pour analyser comment les marques ont géré ce deuxième confinement et comment les équipes retail l'ont vécu.

La vente digitalisée, la pratique gagnante du confinement Retail et les personnes en recherche d’emploi encaissent encore plus durement  le confinement.

4 enseignements : 

1. L’avis des équipes retail sur les règles d’ouverture des boutiques

D’après l’enquête RMS sur le deuxième confinement retail, le respect des conditions sanitaires renforcées semble clé pour rassurer à la fois les salariés du retail et les pouvoirs publics et ainsi garder les magasins ouverts.

Même si 85% des équipes retail ont constaté une bonne mise en place des conditions sanitaires avant le confinement, Il y a quand même 41% d’entre eux qui pensent que la fermeture des boutiques était justifiée ! La profession s’est battue pour ré-ouvrir et a négocié des nouvelles conditions sanitaires renforcées, alors respectons-les !

2. Rebondissant sur le confinement, La boutique devient le haut lieu de la vente digitalisée

D’après l’enquête RMS sur le deuxième confinement retail, le deuxième confinement a définitivement fait place à une vente à distance digitalisée opérée par les boutiques

Le Retail et les équipes font preuve de créativité et d’adaptabilité !

Click&collect, call&collect, clienteling, vente vidéo…sont en place dans plus de 75% des marques. Aussi bien les clients que les équipes elles-mêmes ont apprécié ces nouveaux services. Alors continuons sur cette lancée en soutenant encore plus les équipes terrain et en étant à l’écoute des attentes des clients !

75% des répondants pensent que leur marque a bien adapté le mode de vente à la situation, même si pour certains, c’est encore en cours.

Plus de 60% ont mis en place le click&collect ; Et également 60% ont travaillé un clienteling actif et des ventes vidéo (40%) avec par exemple, retrait en boutique ou livraison à domicile.

Seulement 18% ont mis en place le conseil par les équipes des boutiques pour les clients du e-commerce.

Selon les dispositifs, 30 à 50% ont bénéficié de formation pour ces nouveaux types de vente.

Si l’on se base sur le déclaratif, les 40% de marques concernées auraient réalisé entre 5 et 50% du chiffre habituel grâce à ces ventes centralisées par les boutiques.

 Pour les équipes retail qui ont travaillé pendant le confinement, 55% ont apprécié de pouvoir faire ces ventes à distance et beaucoup en sont fiers et considèrent qu’ils étaient bien préparés et avaient les bons outils.

Mais 30% auraient aimé pouvoir le faire ou pensent qu’ils auraient pu faire mieux avec plus de moyens ou d’autonomie.

Seulement 15% ont trouvé cela difficile car demandant beaucoup d’effort.

32% auraient voulu avoir plus de temps en boutique et 27% auraient souhaité plus de visibilité sur les stocks.

Plus de 60% ont le sentiment que leurs clients étaient contents du service, de garder le lien et de se faire plaisir.

75% des équipes retail pensent que ces nouvelles pratiquent de vente perdureront après le COVID.

3. C’est sur le terrain que les équipes retail veulent s’exprimer, et même si le management à distance a été d’un bon soutien.

D’après l’enquête RMS sur le deuxième confinement retail, on constate une vraie adaptation du management à distance dans cette situation ! 

Même si ce n’est pas encore vrai pour la majorité, Managers, continuez ces nouvelles communications à distance !

Dans le retail, une personne sur trois n’apprécie pas le télétravail ! Et ça se comprend : les personnes travaillant dans le retail se nourrissent de la relation ! Capitalisons sur cette relation qui leur est si chère en les invitant à se libérer des codes habituels avec les clients et à créer ainsi du lien. 

Plus de 55% des répondants pensent que leurs managers ont progressé dans l’animation à distance

Plus de 45% ont fait des réunions collectives hebdomadaires mais seulement 17% ont bénéficié de points individuels hebdomadaires et 22% ont bénéficié de formations à distance

Les personnes qui n’apprécient pas le télétravail expliquent avoir du mal à déconnecter et 19% d’entre eux se sentent isolés.

Concernant les conditions de télétravail, Plus de 60% se considèrent bien équipés mais 10% ont le sentiment de ne pas avoir les bonnes conditions.

65% auraient préféré 1 à 2 jours maximum de télétravail par semaine et 25% aucun jour de télétravail.

Pas étonnant qu’il y ait 60% des répondants contents de retourner travailler !

Les personnes appréciant le télétravail se sentent moins dérangées, plus concentrées et efficaces. Et 45% d’entre elles sont satisfaites de ne plus avoir à prendre les transports.

A la maison, les acteurs du retail ont adapté leurs conditions de vie :

Plus de la moitié des répondants ont pratiqué une activité physique régulière et privilégié une alimentation saine pour mieux vivre leur chômage partiel ou le télétravail.

4. Transition professionnelle : rechercher un emploi dans le retail, il faut s’accrocher ! Quel soutien proposer ?

 D’après l’enquête RMS sur le deuxième confinement retail, l’inactivité et l’absence de visibilité fait perdre espoir aux demandeurs d’emploi du retail ! Le soutien des personnes en recherche devient urgent !

Prévoyez des accompagnements pour les personnes qui vont vivre des ruptures de contrats (bilans de compétences, coachings et outplacements) et prenez-soin des candidats que vous rencontrez en entretien de recrutement !

26% de nos répondants du retail sont sans emploi

Plus de 40% ont plutôt bien vécu ce confinement parce qu’ils continuent activement leur recherche et sont bien entourés

Mais plus de 45% vivent mal la période et perdent espoir, ne savent plus quoi faire pour trouver un travail.

60% ont fait une pause dans leur recherche pendant le confinement !

Cependant, 28% ont fait un bilan de compétences

Et 60% ont prévu une formation et comptent utiliser leur CPF pour ceux qui ne l’ont pas déjà utilisé.

Partager l'évènement

Partager sur Facebook Partage sur Twitter Partage par email Partager sur LinkedIn